Rembrandt
Atelier Recherche Scène (1+1=3)
actualités---présentation de l'atelier---complices des infractions---rhizomes & chantiers---critiques---contacts
 

Chants d'Enfonçures d'après Didier-Georges Gabily (2019)
mise en scène Martine Venturelli

avec Cécil Gallois (contre-ténor), Alexandre Martin-Varroy (baryton), Juliette de Massy (soprano), Capucine Meens (soprano),
Quentin Biardeau (saxophone), Benjamin Jarry (violoncelle), Justine Bernachon (corde), Sylvain Fontimpe,  Riwana Mer (acteurs)

Nicolas Carrière (son) - Matthieu Ferry assisté de Jean Guillet (lumière) 

Musiques d'après Moultaka, Fedele, Aperghis, Scelsi, Pallandre, Guionnet   Voix Hölderlin   François Tanguy 

vendredi 1er mars 2019, 20h00  & samedi 2 mars 2019,  17h -  La Fonderie Le Mans  >>

mercredi 3 avril 2019, 20h30 -  Scène nationale d'Orléans  >>

    Le poète ne s'adresse pas à la société, mais à l'homme, de solitude à solitude, de silence à silence, d'être à être.
Arrivés au pied du puits d'entrée, il faut quelques instants pour prendre de nouveaux repères. On vient alors de descendre. Le monde souterrain et son obscurité vous transforment.
    Le souffle, une nécessité physique indispensable pour maintenir le vivant.
Une grotte n'a d'existence que par les relations qu'elle entretient avec l'extérieur,  de toute une histoire au cours de laquelle l'eau a creusé un réseau de galeries souterraines dont les formes sont l'expression des  écoulements qui se sont succédés au cours du temps dans des géographies chaque fois différentes.
Sans cette action, l'eau s'infiltrant dans le rocher et excavant son passage, la grotte n'existerait pas.
Stalactites et stalagmites si caractéristiques du monde souterrain dont la croissance est liée à l'eau qui, goutte après goutte, dépose des cristaux de calcite. Ce lent travail de creusement puis de comblement s'est inscrit progressivement, inexorablement dans les formes souterraines transformant chacune d'elles en une archive de genèse de leur évolution.
Telle est la traversée que nous nous proposons dans les "Enfonçures" de Didier-Georges Gabily, musiciens, chanteurs et "bas-parleurs".  

Martine Venturelli

"O nous  /  Inchangés  /  Espérant  /  O notre solitude  /  D'archers  /  Pauvres en blessantes flèches  /  D'archers aux arcs enfantins   /  O nous  /  Ne durerons pas  /
 Mais le trait  / 
Le trait  /  Ne se consumera  /  Pas."     Didier-Georges Gabily

Voir le dossier de présentation  >> 
Chants d'Enfonçures
Assistante mise en scène  Typhaine Rouger
Stagiaire son  Félix Philippe  
Construction François Fauvel, Pavel Baybay
Production 
Atelier Recherche Scène (1+1=3)
Co-production  La Fonderie Le Mans
Avec le soutien de La Fonderie - Le Mans, Scène nationale d'Orléans,  Théâtre  L'Echangeur - Bagnolet, CDN de Besançon, T2G - Gennevilliers



12-13-14 novembre 2016 : Participation de l'Atelier à "Hommage à Didier-Georges Gabily"  - Le Monfort  théâtre - Paris
voir le programme >>


Appontages, "Et le flot dépassa ma sandale ..." (2017)

mise en scène, partitions lumière et son Martine Venturelli

avec Juliette de Massy, David Farjon, Sylvain Fontimpe, François Lanel, Riwana Mer, Typhaine Rouger,
Nicolas Carrière (Régie son)
Accompagnement à l'écriture du son au plateau Thierry Besche
 
4 & 5 avril 2017 - Scène Nationale d'Orléans dans le cadre des Soirées Performances >>
26, 27 & 28 avril 2017 - Théâtre National de Strasbourg dans le cadre de L'Autre Saison >>
   
Création  au Théâtre L'Echangeur - Bagnolet du 19 au 23 février 2016 



Note d'intentions Martine Venturelli >>
Equipage >>
Photos et extraits de la partition >>
Photos de Jean-Louis Fernandez lors de notre passage au TNS avril 2017 >>
Echos et retours de spectateurs  >> 
E. Armand  - G. Banu  - G.Banu / Art Press - T.Besche/Frictions J.-P. Dupuy  - J.-P. Manganaro - V. PerruchonF.Tanguy 

 

Appontages Avril 2017

   
 
Voix, Accordéon François Tanguy
Musiques de Gyorgy Ligeti, Joëlle Léandre, Jean-Luc Guionnet, Jean-Sébastien Bach
Sons du phare Anne Baudoux, François Tanguy, Martine Venturelli
Textes de Malcolm Lowry, Didier-Georges Gabily, Maurice Blanchot, Georg Büchner, Jean-Pierre Abraham, Jonas, Antonin Artaud
 
Construction des objets sonores et lumineux Atelier Recherche Scène (1+1=3)
Scripte de plateau, intendance Typhaine Rouger
Administration Typhaine Rouger, Riwana Mer, Martine Venturelli et le soutien de Nathalie Quentin
 
Production Atelier Recherche Scène (1+1=3) 
Coproduction La Fonderie du Mans et le GMEA Centre National de Création Musicale d'Albi-Tarn
Coréalisation L'Echangeur - Cie Public Chéri
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France - Aide à la Production Dramatique

Avec le soutien de la Ville de St Maur des Fossés ; Le Centquatre - Paris ; RAVIV - Projet de mutualisation de lieux de répétition ; Paris-Contrebasses ;  Sabatier Luthier
 
Autres réalisations

Celui qui ne connaït pas l'oiseau le mange
Celui qui ne connaît pas l'oiseau le mange....
version "plomb dans la ligne"
texte-partition et mise en scène Martine Venturelli
plus d'infos >>

   
juillet 2012 - Contribution de l'Atelier au numéro
d'Alternatives Théâtrales : "Le théâtre à l'opéra, la voix au théâtre"
lire l'article >>
Alternatives Théâtrales

 

 

 

 

avec le soutien de
La Fonderie du Mans
GMEA Centre National de Création Musicale d'Albi-Tarn
Théâtre L'Echangeur - Cie Public Chéri
Le Centquatre - Paris
La Ménagerie de Verre -Paris, dans le cadre des Studiolab
ARCADI / Plateaux Solidaires
RAVIV dans le cadre du projet de mutualisation de lieux de répétition
 
Association subventionnée par la ville de St Maur des Fossés
Scène (1+1=3)St MaurMénagerie de VerreArcadiRaviv